La cuisine moléculaire de Denis Martin et rencontre avec Maria Pergay – Nec Plus Ultra n°400

Cette semaine nous flirtons, avec l’avant garde.

Vous savez, le pointu du pointu, la pointe du moderne, le moderne de demain, le devant du devant, le encore jamais vu, le prélude au hype, bref pour ceux qui ose en mode comme en cuisine les originaux ou précurseurs de ce qui deviendra banal quelques mois plus tard.
Sauf, sauf si les artisans de l’avant garde soigne et travail pour rester à la pointe et remettent cent fois le travail sur l’établit et que cent fois l’esprit et le talent jaillit.

 

 

 

C’est ce qui arrive au chef suisse Denis Martin de Montreux.

Lui est fou comme un lapin, le même charme, un talent éblouissant. Il travaille un peu à la Feran Adria, sa cuisine est aussi surprenante qu’exquise. La vue sur le Lac est somptueuse. Des détails ? Dans la vidéo !

 

a6c82e299d54d0daf75b113dfa47ea7fdbc81d48_800

8aa299671d26e69a052d00bf00822c22293452b2_2000

 

 

 

Tout le monde ou presque connait Marya Pergay, une grande dame du design.

Ses grandes de heures de succès de 1070 à 1985 – puis chaque année ou presque , elle fait parler d’elle avec un objet merveilleux que les accros du design s’arrachent. Nous l’avons rencontrée, ce qui est éblouissant chez cette femme, sa fraicheur d’esprit sa formidable capacité à créer. Rencontre .

 

maria_pergay2-x615

 

maria-pergay_red-pouf-hr-x615 maria-pergay_mp2424-ring-chair-1920x1200

 

 

 

Le 11 octobre

La maison Cartier à exposé ses trésors royaux à Madrid, la fête était somptueuses, et les bijoux d’une incroyable beauté. Normal, ce sont des bijoux fait pour les rein es et le rois. Parfois on se demande pourquoi on ne nait pas princesse, reine ou au pire favorite. C ‘est tellement beau !

 

 

 

 

Le 14 octobre,

Un peu de mode. Nous avons rendez vous avec Yassine Aoudi. Il à 37 ans, à fait ses classes au Studio Berçot, ses premières armes chez Balmain. Il présente en marge des défilés,il a raison on peut mieux se rendre compte du travail d’anoblissement des matières de la subtilité des coupes, de la qualité des étoffes : son cheval de bataille l’artisanat, les broderies, les détails hyper raffinés et luxueux, une imagination maitrisée par un savoir faire exceptionnel et exclusif. Il crée un vestiaire urbain et très raffiné. On l’adore.

 

13705a5a-43de-4781-8d40-5d474b47ba43-1

maxresdefault

53rd New York Film Festival - "Carol" - Arrivals