PAP F/W 2018 – 2019

Le shopping de Marie-Ange

Terminée la fashionweek du PAP, F/W 2018 – 2019. 80 défilés, je n’ai pas assisté à tous, mais j’ai tout vu, merci internet. On évite ainsi les bousculades et le manque d’éducation de certains blogueurs, journalistes ou photographes, c’est fatigant à la fin. L’élégance ce n’est ni de faire, ni de porter une jolie robe, c’est une attitude qu’apparemment beaucoup ignore. Tant pis pour eux, mais dommage pour les créateurs. On ne va pas s’énerver pour ça. L’ambiance était soit un peu terne, soit hystérique. Rassurez vous il y avait quelques pépites qui ont fait mon bonheur et mon émerveillement. Bref, je ne retiens que les robes qui me donnent envie d’inventer la vie qui va avec …

Lutz Huelle

Cette collection était parfaite, comme j’ai du mal à choisir, je prend tout et, si nécessaire je me changerai Trois fois par jour. Trop beau!

Poiret

Tellement intelligent, tellement féminin que je ne résiste pas à certains modèles. On verra ou les porter !

Ce n’est pas parce qu’ils ne figurent pas dans cette liste que je n’ai pas vu les défilés, c’est simplement que tout ne me fait pas rêver, ou que je ne comprend pas le propos, ou que je n’aime pas du tout la proposition ou simplement que ce n’est pas pour moi et mon style de vie. Je suis  quand même un peu perplexe du message contradictoire de Maria Grazia Chiuri chez Dior, qui dit non, mais au fond dit oui avec ses robes transparentes qui laissent voir culottes et soutient gorges… Est ce que la mode et Dior sont fait pour ça ?

Shopping Saint Valentin

On crée l’ambiance : Robe Schiaparelli par Bertrand Guillon

 

Oup’s j’ai failli oublier de faire ma liste à Saint Valentin. C’est à lui, m’a dit ma mère, qu’il faut adressé une liste, pour être sur que le cadeau soit bien celui auquel on rêve et surtout qu’il arrive, en temps et en heure. Avec la vie que l’on mène, on a vite fait de s’égarer. Propositions…

 

Des fleurs tout simplement, mais les plus belles et ces roses là ont du parfum – ODORANTES – 9 rue Madame, Paris 6 – 01 42 84 03 00

Les vertus du corail

 

D’après l’une des nombreuses légendes qui nourrissent le mythe du corail, Ovide donne l’origine de ces récifs de polypes que l’on appelle corail dans l’histoire d’Andromède. Persée aurait déposé la tête de la gorgone Méduse sur un lit d’algues au fond de la mer, les yeux tournés vers le sol. Le regard de cette gorgone pétrifia les algues qui se transformèrent en corail. On dit aussi que la c’est la tête de la Méduse qui pétrifia le monstre marin qui devait dévorer l’Ethiopie. Il y a d’autres variantes à cette légende toutes aussi romantiques. Le corail porte bonheur ou apporte quelques bienfaits et fortune quelque soit la croyance des différentes cultures de la Chine à l’Europe en passant par la Polynésie.

 

 

 

 

Pour plus d’histoire et de légendes, le magazine Nec plus Ultra sur Youtube, diffuse un reportage sur le corail avec la complicité de l’historienne du bijoux Michelle Heuzé.

 

 

 

Pour Nec plus Ultra, le corail, rouge, rose, orangé ou blanc donne de l’éclat et attire l’attention sur celle qui le porte. Sur la peau dorée ou sur une robe noire, il fait merveille.

 

La touche corail Chanel

Shopping fête des pères

Oup’s ! C’est la fête des papas. Cet homme par qui le meilleur arrive presque toujours, qui est le modèle, l’idole, le magicien du bonheur. Cet homme, pas tout à fait comme les autres mérite un choix d’objets rares et de qualité.

Quelques propositions …

 

 

Fête des mères

Le joli jour de la fête des Mères approche, c’est le 28 mai cette année. Il reste 14 jours pour trouver un cadeau qui fera plaisir a cette femme unique qui est sa maman, un présent qui la touchera et dont elle n’a pas un réel besoin mais, qui sera beau, inattendu et dont au fond elle à rêvé sans le dire. Elle qui quoiqu’il arrive aime sans limite.

Il n’y aura jamais assez d’années, ni de fêtes qui célèbrent les mères pour lui rendre cet amour. Comme le dis l’adage, il n’ y a pas d’amour, mais des preuves d’amour. Ce n’et pas la valeur marchande du cadeau ni son volume qui vont compter, mais l’attention à son désir, l’écoute de son plaisir. Bref le gage de l’amour qu’on lui porte, le seul, le vraie, l’unique,cette sollicitude est le plus beau cadeau que l’on puisse lui faire.

Necplusultra.Paris propose quelques idées, sur le thème des fleurs, des fleurs qui ne fanent pas et ne meurent jamais, ce qui n’empêche pas un joli bouquet en plus ( pour cacher le cadeau ). 

 

Petit rappel, la fête des Mères date de l’Antiquité, en Grèce on fêtait Rhéa, la déesse de la maternité à Rome c’était à Matralia que l’on rendait hommage. La fête des Mères que l’on connait aujourd’hui vient du Mothering Day, Anglais, puis Américain. Il était de coutume d’emmener les mères au restaurant. Le cadeau en plus, parce qu’elles le valent bien. 
Les dates de la célébration des mamans diffèrent d’un pays à l’autre. En France c’est vers les années 1950 que la date de cette jolie fête est officialisée, le dernier dimanche de mai.

Petite sélection mise à jour très souvent au grès des découvertes de Necplusultra.Paris

 

Philippe Ferrandis

 Je t’aime un peu, beaucoup, passionnément !

philippe-ferrandis.com 

 

Renaud Pellegrino

Pièces rares à découvrir au 8 avenue Victor  Hugo – Paris 16

renaudpellegrino.com

 

Jean Boggio

Bijoux Arty

+33 6 62 27 83 75

 

 

 

Aux Puces de St Ouen chez Sylvie Corbelin

96 rue des Rosiers - Paul Bert - 93400
+33 1 40 12 87 40

 

 

 

Aux Puces de St Ouen chez Laurence Vauclair

Paul Bert, allée 6 Stand 79 / ou 24 rue de BEAUNE 75007 Paris

 

 

En passant au Bon Marché Rive Gauche

24, rue de Sèvres Paris 7

 

 

Reste trois jours avant le 28, Fête des Mères.

En passant au 13 rue de la Paix, chez Garland.  Tel +33 1 42 61 17 95

 

 

En passant au 16 rue du Dragon, chez Joska