[:fr]Palace cannois, diner sur la Seine et villa Demoiselle à Reims – Nec Plus Ultra n°252[:en]Palace cannois, diner sur la Seine et villa Demoiselle à Reims – Nec Plus Ultra n°252[:]

[:fr]

A mon avis, il vaut mieux être au soleil de Cannes que n’importe ou ailleurs en ce moment.

Je vous invite à préferer le beau et la créativité à la violence et à cette vulgarité ambiante. Juste, parce que le beau, l ‘excellence et un minimum d’éducation éloignent de la barbarie. En ce moment , question barbarie nous sommes servis, je vous invite à un peu de calme, de luxe et de volupté.

575cc3bb28ee9---bain-a-remous

 

 

 

Premier reportage, Cannes à l’hotel Radison Blu 1835.

Un havre de paix à quelques pas de la Croisette. Une décoration contemporaine, une terrasse en plein ciel, tout près du soleil … Un spa avec les dernièrs techniques de soins et des menus diététiques et délicieux. Une belle escale que cet hotel.

 

 

 

 

Ensuite, remontée sur Paris pour embarquer à bord d’un de ces yatchs de luxe,

réamenagé en salle de reception et restaurant. Diner en amoureux sur la Seine. Le bruissement de l’eau, la douceur de l’air et les monuments éclairés … What elese ?

 

 

 

 

 

Détour par Rheims et stop à la ville Demoiselle.

C’est une marque de champagne, la villa Demoiselle c’est un esprit, un savoir faire tout un patrimoine culturel que quelques privilégiés connaissent et apprécient, vous allez voir pourquoi.

 

 

 

 

 

Le 14 juin ,

le reportage est consacré à deux très jeunes artisans ébénistes. Le métier se renouvelle, les traditions et les savoir faire aussi .

Le 17 juin,

le reportage devait être diffusé la semaine dernière. Il le sera cette semaine. C’est un rendez-vous avec trois belles jeunes femmes qui ont créé une galerie éphémère et nous font découvrir les artistes et designers qu’elles ont remarqués. C’est moderne, frais, nouveau. Ça fait du bien.

[:en]

In my opinion, it’s better in this times to be in Cannes, taking a sunbath, than anywhere else.

I invite you to choose beautifulness and creativity rather than violence and this prevailing vulgarity. Because beautifulness, excellence and education can get us repel barbarism. And in this days, we are fed up with barbarism. I invite you to a little bit of calm, luxury and voluptuousness.

575cc3bb28ee9---bain-a-remous

 

 

 

First report: Cannes, Radison Blu 1835 hotel.

A peaceful haven, only a few steps away from the Croisette. A contemporary décor, a beautiful sunny terrace, a spa with the latest body care techniques, delicious and dietetic menus, this hotel makes for a wonderful stopover.

 

 

 

 

Then, we go back to Paris to ship aboard one of these luxury yachts,

rearranged into a reception room and a restaurant. Romantic dinner on the Seine, the soft rustle of the water, fresh air and superbly lit monuments…What else?

 

 

 

 

 

After that, we take a detour through Rheims and make a stop Demoiselle, a small town.

It’s a champagne brand, the villa Demoiselle is a spirit, a know-how and a cultural patrimony only known and appreciated by a few privileged. You’ll see why.

 

 

 

 

 

On 14 june,

the report is dedicates to two very young cabinetmakers. This craft is renewing itself, and its traditions and know-hows with it.

On 17 june,

The report was supposed to be broadcasted last week. It will be available this week. It is a meeting with three beautiful young ladies who created a temporary gallery and make us discover artists and designers they noticed. It’s modern, fresh, new. It makes you feel good.[:]