Haute Couture, Printemps Été 2019

Que porter pour une vie rêvée par certaines et vécue par d’autres plus privilégiées mais pas toujours bien conseillées… La mode offre un florilège de propositions de la plus classique à la plus créative. Mais où porter ces merveilles, on ose ou pas  ? la plupart du temps on n’ose pas, on choisit le plus sobre, le plus discret, le plus classique. Quel dommage !  

Cette saison de Haute Couture Printemps –été 2019, j’ai eu du mal à rêver  : trop de déjà vu, trop d’inspirations, trop d’inutile, trop de « produits », trop de commercial, et puis beaucoup de stylistes créateurs « tournent en rond » et proposent encore et encore des variations de leurs modèles fétiches. Bref souvent l’on s’ennuie. Rien n’est jamais tout à fait perdu, il faut regarder, se laisser aller à l’émotion et à l’audace. Certains modèles de certains défilés retiennent l’attention et vous entrainent aux quatre coins du monde. Je me suis « lâchée » et j’ai fait chauffer (en rêve) ma black carte centurion d’une vie imaginaire.  Un régal  !